Immobilier d’entreprise : les avantages d’être propriétaire des murs

immobilier-entreprise

Les entrepreneurs ont tout intérêt à devenir propriétaire des murs du commerce ou de la société qu’ils dirigent. Ils bénéficieront de plusieurs avantages, surtout en passant par une SCI. Acheter les locaux via une Société Civile Immobilière pour les louer à son entreprise est un acte de gestion intelligent et bénéfique tant pour leur société que pour eux-mêmes.

Une gestion des locaux facilitée et optimisée

Un entrepreneur a tout à gagner à créer un SCI qui fera l’acquisition des locaux de son entreprise. Car en fondant une SCI et en lui faisant acheter les murs de l’entreprise, la gestion des locaux en sera optimale. La SCI s’endette mais pas l’entreprise qui paie un loyer à la SCI. La Société Civile rembourse le crédit grâce aux loyers qu’elle perçoit de l’entreprise.

De fait, les comptes de la société sont allégés, la trésorerie de l’entreprise est intacte car si le dirigeant fait en sorte que son entreprise fasse directement l’acquisition des locaux, le bilan s’en trouverait très alourdi. Avec ce que cela suppose en termes de difficulté de revente de l’activité ou encore de capacité d’emprunt, de fonds propres disponibles pour d’éventuels investissements futurs nécessaires à l’accroissement ou au maintien de l’activité.

Mais en passant par une SCI, l’entrepreneur dissocie l’immobilier de l’activité. En cas de difficulté économique et financière voire pire en cas de dépôt de bilan l’actif immobilier est alors à l’abri dans la SCI et échappera aux créanciers. Il s’agit donc d’un acte de bonne gestion pour la société mais également pour les dirigeants eux-mêmes.

Une meilleure valorisation de l’entreprise, un placement juteux

En allégeant ainsi le bilan de l’entreprise, la valorisation de l’entreprise est simplifiée tout en étant par la même occasion bonifiée. Un avantage non négligeable en prévision de l’entrée d’éventuels investisseurs ou dans l’optique d’une revente future. Car l’évaluation financière des locaux rend complexe les négociations, les possibles acheteurs percevant cet actif immobilier comme un fil à la patte voire un boulet.

Aussi, le marché de l’immobilier d’entreprise est, dans les grandes et moyennes villes, en bonne voire très bonne santé. Détenir des locaux professionnels est en cela un placement financier intéressant voire même très judicieux car d’importantes plus-values peuvent être réalisées lors d’une possible revente.

Anticiper la retraite du dirigeant et préparer la transmission

Si créer une SCI en vue de lui faire acheter les murs de l’entreprise est un acte de bonne gestion de la société, l’opération est également bénéfique pour l’entrepreneur à titre personnel cette fois. L’opération permet ainsi de diversifier son patrimoine et de préparer des sources de revenus supplémentaires en prévision de la fin de son activité professionnelle.

Mais du point de vue de la transmission aux membres de sa famille, l’opération s’avère également intéressante. Pour ce spécialiste : « Une SCI permet d’attribuer aux associés des parts sociales. On peut donc, en évitant l’indivision, optimiser les abattements pour le calcul des droits de mutation, en donnant, par exemple, la quantité de parts correspondant à l’exonération, soit 100 000 euros par enfant et par parent tous les quinze ans « .

Laisser un commentaire