Réussir son étude de marché en quelques étapes clés

étude de marché

La réalisation d’une étude de marché est indispensable pour s’assurer de la viabilité de votre projet d’activité. En bon entrepreneur, vous ne pouvez pas vous lancer sans avoir sonder le marché, la demande, la concurrence… bref le terrain. Voici comment mener à bien l’opération pour mettre toutes les chances de réussite de votre côté.

Pourquoi une étude de marché ?

En phase de création d’activité et de lancement d’un produit ou d’un service à commercialiser, l’étude de marché vous permet de savoir si votre projet est viable d’un point de vue financier. Si votre offre a l’espace nécessaire pour exister sur son marché. Vous devrez vous pencher sur les deux aspects fondamentaux d’un marché que sont l’offre et la demande.

En menant une étude quantitative et qualitative, vous serez alors à même de connaître les grandes tendances de votre marché, les forces en présence, les opportunités, les contraintes, les éventuels risques.

Cela vous permettra de peaufiner votre stratégie commerciale, d’adapter votre offre, votre prix, votre approche marketing et de pouvoir bâtir un business plan ad hoc.

Les points fondamentaux d’une étude de marché

Plusieurs aspects de votre marché sont à analyser.

Les tendances du marché

De nombreuses questions sont à aborder pour sonder un marché. Voici celles qui vous donneront le plus d’éléments en mains.

  • Votre marché est-il un marché de masse ou un marché de niche?
  • Est-il en plein essor, en stagnation ou sur le déclin ?
  • Quel est le chiffre d’affaires réalisé au cours des trois dernières années ? Est-il en progression ou en baisse ?
  • Quelles sont les éventuelles contraintes réglementaires du marché ? autorisation, diplôme…
  • Quel est l’environnement technologique, social, environnemental ?

La demande

Analyser la demande, c’est passer à la loupe vos clients/consommateurs potentiels.Ceux auprès de qui vous voulez commercialiser vos produits.

  • Quel est l’acheteur type ? Homme ? femme ?
  • Âge ? CSP ? Profession ?
  • Dans quelle zone géographique vit-il/elle ?
  • Quels sont ses comportements d’achats ?
  • Combien gagne-t-il ? Quels sont ses revenus ?
  • Quelles sont ses habitudes de consommation ?

L’offre

Se pencher sur l »offre en place, l’offre existante sur votre marché est crucial car il s’agit d’analyser votre concurrence.

  • Qui sont vos principaux concurrents ?
  • Quelle est leur taille ?
  • De quoi se compose leur offre ?
  • Comment commercialisent-t-ils leurs produits/services ?
  • Quelle est leur politique tarifaire ?
  • Quels sont les leviers marketing et communication qu’ils actionnent auprès de leur cible ?

Comment obtenir les infos de votre étude de marché ?

Vous avez deux façons de mener à bien une étude de marché : en la confiant à une société spécialisée ou en la réalisation par vous même. Dans le premier cas, l’avantage est que vous obtiendrez une étude approfondie et détaillée accompagnée de conclusions voire de recommandations quant à votre projet. Les prestataires sont nombreux en France, ils peuvent même étendre le marché hors de nos frontières si vous êtes dans une logique de commerce international. Cela étant, il vous faudra disposer d’un budget plutôt conséquent, de l’ordre de plusieurs milliers d’euros.

L’autre option est donc de réaliser vous-même l’opération. La première source d’infos sur laquelle vous appuyer est bien entendu le web ! Vous pourrez rapidement obtenir des données quantitatives et qualitatives sur votre marché, sa taille, le CA, l’aspect réglementaire, les opportunités, les perspectives d’évolution… Des sites tels que https://www.doc-etudiant.fr/Commerce/Etude-de-marche/ permettent d’en télécharger gratuitement.

Sur le portail du ministère de l’économie, vous avez la possibilité d’obtenir une étude de marché gratuite, une étude « d’implantation locale » :

https://www.economie.gouv.fr/entreprises/createurs-etude-marche-gratuite-simple

Le site web de vos concurrents vous en dira beaucoup sur eux, sur leur offre, leur positionnement, leurs prix même. Et en vous rendant sur des sites d’informations comme societe.com, vous pourrez dans bien des cas connaître leurs principales données économiques : CA, taille de l’effectif, zone de chalandise…

Enfin, bien sûr, ne négligez pas le terrain ! Les salons professionnels permettent de se tenir au fait des tendances à venir, de nouer d’éventuels partenariats techniques, d’entrer directement en contact avec des fournisseurs potentiels.

Laisser un commentaire